Francophone ? version française ici

English-speaker ? english version here







Actualité :
News :
07/04/2020
Aucune actualité en ce moment.No current news.


Bienvenue !

Welcome !

C’est en juillet 1997 au cours de l’enregistrement studio du 1er disque du groupe MUGAR que Jean-Pierre Le Meur a l’occasion d’avoir entre les mains un tin whistle d'origine anglaise d'excellente facture.

Après en avoir exploré les qualités et défauts, il commence dès lors à élaborer un modèle de Tin Whistle en aluminium comportant une coulisse d’accord originale et efficace.

Après des années de perfectionnement du modèle, avec un design épuré et spécialement dédié à la MTI, les Tin Whistles Jean-Pierre Le Meur rencontrent un vif succès parmi les musiciens passionnés de cette musique.

Distribués en Irlande (Dublin, Ennis), en France et un peu partout dans le monde, les commandes affluent et Jean-Pierre Le Meur décide en 2005 de quitter son travail de fonctionnaire pour se lancer à plein temps dans la fabrication de ses Tin Whistles. Jusqu’alors disponibles en tonalités de Mib, Ré, et Do, il étend maintenant sa gamme aux Low Whistles, toujours en aluminium, ...pour le plus grand plaisir des mordus de Musique Irlandaise.

In July 1997, during the recording of Mugar’s first CD, Jean-Pierre had the opportunity to try out an excellent English made tin whistle.

Having assessed both its qualities and flaws/shortcomings, he set out to develop his own model of an aluminum whistle based on a novel and more efficient tuning slide. Over the years, Jean-Pierre has much improved his tin whistles, perfecting and simplifying their design to better meet the requirements specific to playing traditional Irish music. His work and efforts have paid off, as his instruments have won the praises of demanding players everywhere and are today distributed not only in France, but also in Ireland (Dublin, Ennis) and all over the world.

In 2005, with orders pouring in, Jean-Pierre decided to leave his civil servant job in order to dedicate himself full-time to making tin whistles and also expand production from the original C, D and Eb models to low whistles.

La fabrication :

The manufacturing :

La principale difficulté réside dans la construction du sifflet, qui demande au moins 20 heures de travail et est en grande partie effectuée manuellement.

Il faut aussi passer par de nombreuses étapes pour aboutir au résultat final :

The main difficulty lies in the making of the mouthpiece. The whole process, which is mostly carried out manually, takes over 20 hours and breaks down in many different steps :

La coulisse d’accord en laiton est évidemment usinée au tour à métaux, ainsi que l’alesage du corps et de la tête, ceci garantissant un ajustage précis.

Chaque partie du tin whistle est gravée LM et comporte son propre numéro de série. Une tête est réglée pour jouer uniquement avec un corps ayant le même numéro de série.

Une tête en ré n’ira pas avec un corps en do ou mib, car les dimensions fenêtre / conduit sont nécessairement différentes.

The brass tuning slide is obviously machined on a metal lathe as are the body and mouthpiece to ensure a perfect fit.

Each individual part is marked LM and bears the serial number it shares with the other parts of the same one whistle. Each mouthpiece is custom-fitted to one and only one body (shaft). Mouthpieces are not interchangeable, as the window and windway differ according to keys.

A D top will not fit a C or Eb body, dimensions of window and windway are different.